•   53bis rue de la Roquette - 75011 Paris   |   1115 Broadway, Suite 1115 New York, NY 10010
  • Alice Santini présente « Haïti – Cinq ans après le séisme »

    Alice Santini présente « Haïti – Cinq ans après le séisme »

    Alice Santini s’est rendue en Haïti en 2014, cinq ans après le séisme qui a ravagé l’île, suscitant une émotion internationale et une collecte de dons sans précédents.

    lice Santini présente "Haïti - Cinq ans après le séisme"

    © Alice Santini

    Elle part explorer les banlieues de Port-au-Prince avec deux membres haïtiens de l’organisme à but non lucratif Entrepreneurs du Monde et fait un périple par la route et les airs au Cap Haïtien. Elle a retiré de ses rencontres un présent sombre aux volontés déterminées.

    Elle gardera de cet hiver les souvenirs d’une langue puissante et politisée, l’inquiétude des eaux stagnantes devenues foyers à choléra et la conscience que si en Occident les gens aisés roulent en Porsche, en Haïti, ils possèdent des fenêtres vitrées. Elle a marché dans ces rues où les expatriés ne se déplacent qu’en 4×4, et s’est assise aux cafés des habitants plutôt que dans les hôtels réservés aux Occidentaux.

    lice Santini présente "Haïti - Cinq ans après le séisme"

    © Alice Santini

    Début 2015, le fruit de sept mois de manifestations ininterrompues aboutit enfin : les Haïtiens réussiront à renverser un gouvernement dont le remplacement est – deux ans et un typhon plus tard – à ce jour à peine en place.

    Je n’imaginais pas voyager en Haïti pour y faire du tourisme. Je voulais y apporter une action constructive à mon échelle, avec les outils qui sont les miens, et j’ai cherché avant mon départ les contacts d’associations qui pourraient être intéressées par une aide photographique bénévole. Je me suis plongée dans le créole haïtien, sa littérature, son art et sa force avant de partir là-bas, pour avoir un regard documenté sur l’île, loin de la vision occidentaliste qu’on peut en avoir en Europe. J’ai été marquée par la force de caractère des Haïtiens et de leur île solaire offerte à tous les vents. J’espère par cette série vous faire ressentir ce que j’y ai vu et garder ce que je n’ai pas pu en oublier. Alice Santini

    La photographe Alice Santini

    Née en 1987, Alice Santini grandit en banlieue parisienne. Petite nièce du peintre Paul Rebeyrolle, elle parcourt très jeune de nombreux musées et galeries et se passionne pour l’art, principalement pictural.
    Passionnée par la photo depuis longtemps, c’est juste après son bac qu’elle entame ses études par un BTS Photographie qu’elle réussit et majore en 2007. Assistante quelques temps dans la mode et la publicité, elle publie en janvier 2009, aux éditions Eyrolles, l’ouvrage « Découvrir le Nikon D6 », puis devient photographe en agence.
    En parallèle, elle expose en septembre 2010 une série intitulée « La Maison de. » à la galerie Cub7 dans le 10e à Paris, qui illustre l’esprit de familles au travers de résidences secondaires.
    Aujourd’hui photographe dans le luxe et portraitiste depuis plus de dix ans, elle travaille sur Paris où son studio est installé.
    En décembre 2013 à l’occasion de l’exposition Depardon, Le Magazine du Grand Palais lui consacre un portrait. www.grandpalais.fr
    Engagée et bénévole dans des associations militantes depuis son adolescence elle fait aujourd’hui partie de l’Association Cent Voix présidée par Sarah Moon.

    Tirage Expo PICTO
    Type de fabrication : tirage noir&blanc argentique sur papier baryté, contrecollage sur dibon
d, encadrement caisse américaine

    Le laboratoire Picto aide les photographes professionnels pour la réalisation de leurs expositions, des tirages à l’accrochage, en passant par les finitions et l’encadrement.

    Du 29 Mars au 11 Avril 2018
    Mairie du VIIe, Paris
    116 Rue de Grenelle,
    75007 Paris

    En savoir plus : alicesantini.fr

    Découvrez d’autres expos photo produites par Picto :
    Alex Amann et Ralf Marsault présente « dialogue de formes, formes de dialogues »
    « L’épopée du Canal de Suez » à l’Institut du monde arabe

    Comments are closed.