•   53bis rue de la Roquette - 75011 Paris   |   1115 Broadway, Suite 1115 New York, NY 10010
  • Christophe Jacrot présente « New York in Black » à la galerie de l’Europe

    Christophe Jacrot présente « New York in Black » à la galerie de l’Europe

    Du 5 décembre 2017 au 13 janvier 2018

    © Christophe Jacrot

    © Christophe Jacrot

    La série « New York in Black » offre une vision rare et inquiétante de Manhattan privé d’électricité et plongé dans les ténèbres. Ces photographies de Christophe Jacrot, prises en 2012, après le passage de l’ouragan Sandy, font aujourd’hui l’objet d’un beau livre publié aux éditions h’Artpon, accompagné d’une exposition à la Galerie de l’Europe (Paris 6ème), du 5 décembre au 13 janvier.

    Lorsque Christophe Jacrot débute son projet sur les intempéries, il y a tout juste dix ans, le dérèglement climatique est loin de hanter les esprits, et ce n’est d’ailleurs pas du tout son sujet ! S’il parcourt les grandes villes sous la pluie ou sous la neige, c’est – dit-il – pour saisir les ambiances romanesques chargées d’émotions que suscite le mauvais temps : « Il y a deux grandes façons de photographier le monde : saisir son horreur ou le sublimer. J’ai choisi la seconde ». Depuis qu’il scrute les bulletins météo, depuis qu’il photographie les averses à Paris, Hong Kong ou Chicago, c’est le dérèglement climatique qui, comme nous tous, l’a rattrapé. Ainsi, lorsqu’il s’échappe des mégalopoles et part en Islande, en 2015, c’est parce qu’il « désespère de pouvoir faire des images d’hiver en Europe », où il ne neige presque plus. Et lorsqu’en 2012 il se rend à New York pour photographier la pluie, il se retrouve à sa grande surprise dans une ville sans lumières. S’il se revendique du courant pictorialiste, si sa recherche est avant tout esthétique et intemporelle, Christophe Jacrot nous parle ainsi comme malgré lui et en creux de la plus brûlante actualité

    Le photographe Christophe Jacrot

    Christophe Jacrot pratique la photographie depuis l’adolescence mais se fait d’abord connaître dans le monde du cinéma avec des courts métrages à l’humour décalé qui remportent de nombreux prix (Avoriaz, Chamrousse, Prades…). En 2000, il sort « Prison à domicile », long-métrage qui offre à Élie Kakou son dernier rôle, puis revient à la photo avec « Paris sous la pluie », une série qui donne lieu à l’édition d’un ouvrage aux éditions du Chêne (2007). Jusqu’en 2015 il explore les grandes villes par temps de pluie ou de neige (New York, Tokyo, Hong Kong, Londres, Lisbonne…) et sort en 2016 un second livre « Météores » (éditions h’Artpon). Puis il se tourne vers les vastes espaces enneigées de l’Islande et sort « Snjór » en 2017, toujours chez h’Artpon.

    Tirage Expo PICTO
    Type de fabrication : impression jet d’encre pigmentaire et plexicollage

    Le laboratoire Picto aide les photographes professionnels pour la réalisation de leurs expositions, des tirages à l’accrochage, en passant par les finitions et l’encadrement.

    Du 5 décembre 2017 au 13 janvier 2018
    Lieu : Galerie de l’Europe
    55 rue de Seine, Paris

    En savoir plus :
    www.christophejacrot.com
    www.galerie-europe.com

    Découvrez d’autres expos photo produites par Picto :
    Gérard Musy à la Galerie Esther Woerdehoff
    Découvrez les lauréats 2017 de la Bourse du Talent à la BnF

    Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePin on PinterestShare on TumblrShare on Google+Share on LinkedIn

    Comments are closed.