•   53bis rue de la Roquette - 75011 Paris   |   1115 Broadway, Suite 1115 New York, NY 10010
  • Léo Berne expose « I barely remember »

    Léo Berne expose « I barely remember »

    Du 9 au 24 septembre 2016

    © Leo Berne

    © Léo Berne

    Réalisateur au sein du collectif Megaforce, œuvrant entre autres pour Madonna, Rihanna, Yeah Yeah Yeahs, ou Metronomy, Léo Berne a obstinément entretenu en parallèle, depuis l’adolescence, un travail photographique beaucoup plus personnel. L’exposition « I barely remember » est à la fois un journal de voyage et un album de portraits, inclus dans une série de trames et de micro-récits révélant les sentiments d’un auteur inspiré par la poésie de l’évaporation du souvenir.

    Naviguant dans les airs, oscillant à dos d’un cheval, peu importe la ville dans laquelle il se trouve, peu importe que ses pieds déraillent et s’enfoncent dans le sable, qu’il soit émerveillé, en danger ou submergé, Léo Berne est toujours concentré à restituer – ou construire ? – ce souvenir. Sa profonde empathie et son sens de l’aventure proposent une contemplation de la vie, ni cynique ni perplexe, mais totalement jouissive. Au fil des images, Léo Berne nous plonge dans un univers où la lumière, la couleur, l’intimité, l’érotisme, la mélancolie et l’humour se font écho avec une cohérence audacieuse.

    Certains portraits sont des mises en scène, dont Léo Berne a le secret de la narration. Les clichés nocturnes nous font particulièrement penser à l’univers de Hou Hsiao Hien dans «Millennium Mambo». A d’autres moments, il déambule tout simplement, et s’empare de scènes urbaines d’une tranquille étrangeté – ou d’un étrange calme propre aux atmosphères de Wim Wenders. Elles s’improvisent devant lui et se transforment en chorégraphies entières, dans des circonstances complètement hallucinatoires. «I barely remember», n’est pas le souvenir d’un rêve, ce serait peut-être ce que nous attendrions d’un rêve, mais raconte bel et bien la réalité des êtres humains dans ce qu’elle détient de plus exquis, et jubilatoire.

    L’exposition présentera une quinzaine de tirages argentiques en couleur prises entre 2008 et 2016.

    Tirage Expo PICTO
    Type de fabrication : tirage argentique couleur sur papier RC, contrecollage et encadrement

    Le laboratoire Picto aide les photographes professionnels pour la réalisation de leurs expositions, des tirages à l’accrochage, en passant par les finitions et l’encadrement.

    Du 9 au 24 septembre 2016
    Lieu : Galerie &co119
    119 Rue Vieille Du Temple
    75003 Paris

    Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePin on PinterestShare on TumblrShare on Google+Share on LinkedIn

    Comments are closed.