•   53bis rue de la Roquette - 75011 Paris   |   1115 Broadway, Suite 1115 New York, NY 10010
  • Prix Picto de la Jeune Photographie de Mode 2014

    Prix Picto de la Jeune Photographie de Mode 2014

    Chaque année, le laboratoire Picto organise le Prix de la Jeune Photographie de mode. Mercredi dernier, le jury s’est réuni pour choisir les 9 photographes finalistes et pour élire son nouveau lauréat. C’est au Piper Pan, à Paris, le soir même, que s’est tenue la remise du prix de l’édition 2014 pour dévoiler le nom du 17e lauréat.

    Après de nombreux débats, c’est la jeune photographe belge Charlotte Abramow qui remporte le prix, aux côtés de deux autres photographes : Solene Ballesta et Victoire Le Tarnec, respectivement 2e et 3e.

    C’est donc avec un palmarès définitivement féminin que nous vous présentons aujourd’hui le Prix de la Jeune Photographie de mode, avec la publication des séries primées de la lauréate, et des huit finalistes.

    Plus de 150 dossiers ont été reçus par le laboratoire Picto. Après une présélection, les organisateurs ont choisi 34 dossiers qui ont été présentés au jury. Lors des délibérations, tous ont été particulièrement surpris par la qualité technique de prise de vue, le niveau des participants s’élevant toujours plus d’année en année. Le choix des lauréats s’est donc fait par un jugement artistique et sur la bonne composition des dossiers.

    Le jury était composé de Julie Aurange (responsable communication Dim), Michael Azoulay (créateur de mode, American Vintage), Chloé Bartoletti(acheteuse d’art, agence Rosapark), Benoit Baume (directeur de la publication de Fisheye), Carine Bornard (responsable image BPI), Olivier Castaing(directeur de la School Gallery), Margot de Roquefeuil (agent de photographes) et Kourtney Roy (photographe de mode).

    Créé en 1998, le Prix Picto de la Jeune Photographie de mode a pour objectif de mettre en lumière et de faire émerger le travail d’un(e) jeune photographe de mode choisi par un jury de professionnels. Le prix Picto offre au lauréat, parmi d’autres récompenses, une exposition de son travail.

     

    Lauréate 2014 : Charlotte Abramow

     

     

    Née en Belgique en 1993, Charlotte Abramow se passionne pour la photographie dès son plus jeune âge. Très tôt, elle commence à mettre en image son environnement et tout ce qui l’entoure, y compris les gens. Se laissant guider par un esprit spontané, elle apprend et fait ses armes en photographiant ses amis, principalement des jeunes filles de 15 ans. Progressivement, elle découvre les possibilités offertes par la mise en scène, ainsi que le travail qui en découle : la photographie devient alors un moyen d’expression de son imaginaire, souvent absurde, décalé ou du moins surréaliste. Son travail de photographe se transforme, change, murit et se professionnalise. Les amies sont devenues des mannequins et le passe-temps est devenu plus qu’une passion, un métier. Installée à Paris depuis 2013, elle suit un cursus à L’École des Gobelins, où elle est actuellement en dernière année d’étude. Elle compte plusieurs parutions, sur Internet et dans la presse, et travaille pour différentes marques, cherchant toujours à développer son style, qu’elle voudrait personnel, multiple et coloré.

     

    2ème Prix 2014 : Solène Ballesta

     

     

    Solène Ballesta est une jeune photographe orientant son travail vers la mode et le portrait à travers la mise en scène. Son but est d’instiller du fantastique dans un environnement familier et théâtralisé.

    Diplômée du cycle supérieur de photographie des écoles de Condé Paris, ses collaborations avec des photographes de mode (Eric Nehr, Mathieu Paul Gabriel, Emmanuel Layani…) et des studios parisiens (Le petit oiseau va sortir) ont confirmé sa recherche de mise en scène de personnages décalés et fantasmagoriques, aussi bien en studio qu’en décor extérieur. Toujours entre passé et présent, elle aime mélanger les codes esthétiques et les références de manière à créer un univers à la fois sombre et fantastique.

    Passionnée d’Histoire de l’Art et de Cinéma, souhaitant peaufiner son travail en vidéo et en narration photographique, elle intègre la licence « Pratique et Esthétique » du cinéma à la Sorbonne. La narration par l’image est pour elle primordiale, et chaque photographie se doit de raconter sa propre histoire.

     

    3ème Prix 2014 : Victoire Le Tarnec

     

     

    Victoire Le Tarnec, vit et travaille à Paris.
    Après avoir intégré l’école Nationale Supérieure des Arts Décoratifs en 2004, elle se spécialise en photo et complète sa formation par une année à SVA (School of Visual Art) à New York en 2007.
    Diplomée de l’ENSAD en 2009, elle partage depuis son temps entre les commandes et des travaux plus personnels.

     

    Les six autres finalistes

     

    • Alice Pacaud
    • Sara Barcaroli
    • Laura Bonnefous
    • Julie Poncet
    • Dahee Zoe
    • Viguier Fanny

     

    Liste des 34 photographes sélectionnés pour cette édition : Charlotte Abramow, Solene Ballesta, Victoire Le Tarnec, Laura Bonnefous, Alice Pacaud, Sara Barcaroli, Julie Poncet, Fanny Viguier, Zoe Dahee, Alexandra Sophie, Alice Jacquemin, Amandine Besacier, Barbara Marangon, Bertrand Noel, Camille Richez, Caroline Skadhauge, Emmanuel Fauque, Fiona Torre, Guillaume Millet, Ji Qin, Julie Chiang, Julie Coustarot, Julien Vallon, Juliette Jourdain, Lisa Carletta, Lisa Raio, Manon Presti, Oram Danreuther, Pascale Vincent-Marquis, Pauline Darley, Rachel Saddedine, Robyn Tenniel, Sanjyot Telang et Xian Wu.

    Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePin on PinterestShare on TumblrShare on Google+Share on LinkedIn

    Comments are closed.