•   53bis rue de la Roquette - 75011 Paris   |   1115 Broadway, Suite 1115 New York, NY 10010
  • SOPHOT.com présente les lauréats de la 7ème édition de son concours

    SOPHOT.com présente les lauréats de la 7ème édition de son concours

    Du 17 mai au 13 juillet 2017

    Christophe Hargoues « EXTRA/ordinaire »

    © Christophe Hargoues

    © Christophe Hargoues

    Une résidence immense, à l’écart de toute commune, parcourue d’un dédale de couloirs bordé d’amples baies vitrées. C’est là que sont accueillies quarante-cinq personnes et que travaillent plus d’une centaine d’autres. Médecins, infirmiers, aides-soignants encadrent les résidents, tous atteints de maladies neuromusculaires dégénératives ; parmi ceux-ci, certains sont là depuis peu, d’autres depuis plus de vingt ans…

    Au sein de ces quelques mille mètres de couloirs, les aides-soignantes se déplacent à vélo; les résidents, eux, ajustés dans leurs fauteuils roulants électriques vont et viennent posément. Chacun d’entre eux possède sa propre pièce : son cocon, son univers ; concentré d’images, de souvenirs, de passions. Le silence y est prédominant, la parole, elle, est rendue parfois difficile, voire impossible par la maladie et sa lente évolution. La dépendance est omniprésente, et le dénouement connu. C’est un monde à part, où la perception du temps et de l’espace est altérée, transformée : tantôt comprimée, tantôt distendue.

    Sans faire abstraction de ce qu’est leur quotidien et de la vie de l’établissement, Christophe Hargoues a proposé à onze résidents de se mettre en scène dans leur chambre médicalisée. Cette représentation photographique est tout d’abord l’expression d’une passion révélée, d’une vérité cachée ou tout simplement d’un souhait. Une fois retenue, cette évocation occupe tout l’espace physique de la pièce ; elle l’envahit littéralement afin d’aboutir à une vision où l’imaginaire et l’illusoire supplantent la condition humaine et le tangible.

    Près de quatre années ont été nécessaires pour réaliser ces portraits et ce reportage (des photographies en noir et blanc permettent de contextualiser le quotidien et les conditions de réalisation des portraits).

    Chaque mise en scène de portrait a nécessité deux à trois mois de préparation en amont ; deux journées sur site étaient consacrées à l’installation dans les chambres médicalisées. Une dizaine d’entreprises et d’associations ont participé bénévolement à ce projet. Les personnes présentes sur ces photos ne sont pas des figurants déguisés. Les photos couleurs sont post-produites de manière classique sans insertion numérique.

    Le photographe Christophe Hargoues

    Né à Montpellier en 1973, Christophe Hargoues vit à Paris.

    « Ma première vie est « forestière ». Ingénieur de formation, j’ai travaillé au sein de cette filière pendant 8 ans. En 2007, je sors du bois et décide d’entrer en photographie. Parallèlement à mes commandes, mes travaux personnels s’orientent naturellement vers des univers graphiques, colorés, et décalés, parfois teintés d’humour et de poésie. ».

    En 2016 « EXTRA/ordinaire » – Finaliste Bourse du Talent BNF catégorie Portrait – Paris

    Chris Leslie « Disappearing Glasgow »

    © Chris Leslie

    © Chris Leslie

    Photographe et cinéaste Chris Leslie est reconnu comme un chroniqueur important de l’histoire récente de la ville de Glasgow, sa ville natale.

    Il en documente depuis 9 ans la « régénération/démolition ». C’est à partir de 2006 que la physionomie de la cité écossaise a été radicalement transformée.

    Depuis, 30% des immeubles HLM de la ville ont été détruits entraînant une dispersion de communautés entières d’habitants.

    Le photographe s’est alors questionné sur la renaissance de sa ville face à ces bouleversements spectaculaires.

    À travers ses chroniques, illustrées d’entretiens et d’archives collectées auprès d’anciens comme de nouveaux habitants, Chris Leslie nous restitue les histoires de ces personnes dont le quotidien semble être de faire face à un cycle interminable de démolition et de destruction.

    C’est par le biais de la photographie mais aussi du court-métrage qu’il témoigne de ces transformations.

    Le photographe Chris Leslie

    Chris Leslie est un photographe et cinéaste documentaire récompensé par le prix BAFTA Scotland (New Talent) de Glasgow. C’est en 1996 dans les Balkans déchirés par la guerre qu’il entreprend un premier projet photographique comme bénévole dans un orphelinat de Sarajevo. Durant quatre étés, il travaille avec des enfants, enseignant les principes de base de la photographie.

    En 2010, il est diplômé de Distinction en MA en Photographie Documentaire du London College of Communication. Son projet final était un projet multimédia, qu’il poursuit aujourd’hui sous le titre « Disappearing Glasgow ».

    « Disappearing Glasgow » a été publié en octobre 2016 par Freight Publishing et sera réédité en avril 2017. Ces travaux (photos et films) ont été montrés en Europe, notamment à la Chambre des Communes et au Parlement Européen.

    Tirage Expo PICTO
    Type de fabrication :
    Christophe Hargoues : tirage baryté et collage dibond
    Chris Leslie : impression sur dibond

    Le laboratoire Picto aide les photographes professionnels pour la réalisation de leurs expositions, des tirages à l’accrochage, en passant par les finitions et l’encadrement.

    Du mercredi 17 mai au jeudi 13 juillet 2017
    Lieu : Galerie FAIT & CAUSE
    58 rue Quincampoix
    75004 Paris

    En savoir plus : www.sophot.com

    Découvrir d’autres expos photo :
    Thierry Bouët présente « Affaires privées »
    La Fondation GoodPlanet – Domaine de Longchamp ouvre ses portes

    Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePin on PinterestShare on TumblrShare on Google+Share on LinkedIn

    Comments are closed.