•   53bis rue de la Roquette - 75011 Paris   |   1115 Broadway, Suite 1115 New York, NY 10010
  • Baptiste de Ville d’Avray expose « L’apparition d’un lointain si proche » – Maroc (2009-2016)

    Baptiste de Ville d’Avray expose « L’apparition d’un lointain si proche » – Maroc (2009-2016)

    Du 19 janvier au 1er mars 2017

    © Baptiste de Ville d’Avray

    © Baptiste de Ville d’Avray

    L’exposition « L’apparition d’un lointain si proche » est présentée dans le cadre du Festival de Cinéma de Rennes Métropole Travelling Tanger.

    Le projet rassemble un parcours de 7 années sur un territoire réel, en plein essor urbanistique, résolument contemporain, et pourtant photographié hors du temps.

    C’est au départ à travers des allers-retours que Baptiste de Ville d’Avray approche le Maroc. Très vite, c’est sa singularité bien atlantique et sa côte de milliers de kilomètres, partant de la frontière algérienne jusqu’à la frontière mauritanienne, qui l’attire.

    Ce pays devient un personnage à part entière de l’univers de Baptiste de Ville d’Avray. Une matière ciselée et revisitée pour décrire avec précision une contrée sortie de son imaginaire. Ainsi, ce sont des moments de vie, des ambiances qu’il transforme en fictions avec son appareil. La lumière y est toujours douce. Les personnages sont comme des acteurs muets, semblant jouer dans un décor inventé par et pour le photographe.

    En 2009, il débute sa série « Mediterrannea Saida », qui s’articule autour du projet « Plan Azur », prévoyant la création de six stations balnéaires. Les promoteurs ont rasé les dunes et la végétation pour construire ce projet touristique d’envergure. La série montre le bétonnage du littoral à travers de architectures, des paysages où les habitants semblent perdus.

    En 2011, peu après les événements qui ont secoués les pays arabes, il continue son travail autour du littoral avec la série « À l’horizon, les témoins ». Celle-ci fige cette attente latente, à la fois tranquille et pleine de tension, que l’on retrouve dans de nombreux pays méditerranéens. Face à la mer, les témoins déambulent. Ils s’arrêtent, impassibles. Les yeux tournés vers l’avenir, ils semblent s’interdire de trop rêver.

    En 2012, Baptiste de Ville d’Avray s’installe au Maroc et débute une fiction photographique contemplative au gré de ses voyages et de ses rencontres, avec « l’Apparition d’un lointain si proche ». C’est ce point de départ pour jouer avec les marges de sa pratique en se détachant de côté documentaire et sériel. Dans chaque photo s’opère un ralentissement du temps, où chacun des titres reconstituent les pièces d’un puzzle créant une fable.

    Il pat ensuite d’un projet de voyage photographique, « Le littoral, une autre frontière », qui suit la partie marocaine de la rocade méditerranéenne jamais aboutie, qui devrait relier deux pays, l’Algérie et le Maroc. A travers un univers cinématographique, l’auteur dévoile, les bouleversements du paysage.

    Vivant entre deux continents, survolant maintes fois l’Atlantique, il débute en 2016 « Postcard from Morocco », une sorte de correspondance visuelle et imaginaire. Il y montre des instants suspendus dépourvus d’exotisme.

    Le photographe Baptiste de Ville d’Avray

    Baptiste de Ville d’Avray est photographe indépendant depuis 2005. Il vit et travaille entre l’Europe et l’Afrique.

    La photographie de Baptiste de Ville d’Avray s’oriente vers une vision cinématographique, latente et contemplative du paysage et du portrait. Depuis 2009, il mène un projet autour des mutations des paysages méditerranéens en particulier sur le Maroc. Ses images cherchent à construire des mini fictions photographiques à partir d’un territoire réel devenu un personnage à part entière et des moments anodins du quotidien en jouant avec les frontières de la photographie documentaire et de la poésie. Elles montrent la contradiction entre un mouvement perpétuel et une immobilité des corps livrant ainsi une radiographie de l’état intérieur d’un pays et de ses habitants.

    Actuellement, il partage son temps entre son travail personnel et des commandes pour la presse et certaines institutions.

    Parmi ses publications, citons entre autres Le Monde, Libération, Die Zeit, Brownbook, Afrique Magazine, l’Obs, Jeune Afrique, Télérama…

    Baptiste de Ville d’Avray est membre du studio de création Hans Lucas depuis 2011.

    Il est également co-fondateur de la plateforme Afrique in visu (2006), plateforme participative et contributive qui met en réseau des professionnel de l’image du continent africain.

    Exposition produite sur Picto Online, le service en ligne du laboratoire Picto : www.PictoOnline.fr

    Tirage Expo PICTO
    Type de fabrication : tirages jet d’encre sur papier baryté Canson et sur papier peint

    Du 19 janvier au 1er mars 2017
    Lieu : Galerie Le Carré d’Art – Centre Culturel Pôle Sud
    1 rue de la Conterie
    35131 Chartres de Bretagne
    Vernissage le 19 janvier

    En savoir plus :
    www.galerielecarredart.fr
    www.baptiste-dva.fr

    Découvrez d’autres expositions photo :
    Stéphane Duroy « Again & Again » à l’Espace Photographique Leica
    Denis Darzacq présente « Comme un seul homme » au Palais Fesch

    Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePin on PinterestShare on TumblrShare on Google+Share on LinkedIn

    Comments are closed.