•   53bis rue de la Roquette - 75011 Paris   |   1115 Broadway, Suite 1115 New York, NY 10010
  • Assaf Shoshan expose « Standing at the front » à La Frontiera

    Assaf Shoshan expose « Standing at the front » à La Frontiera

    Du 30 mars au 12 mai 2017

    © Assaf Shoshan

    © Assaf Shoshan

    L’exposition d’Assaf Shoshan présente une sélection d’oeuvres créées au cours des dix dernières années. L’artiste est retourné dans son pays d’origine à intervalles réguliers. Au fil de ses voyages, il a élaboré une sorte de journal photographique témoignant de sa position d’étranger dans son propre pays. À travers ce portrait d’Israël, il a voulu interroger des sentiments ambigus de distance et d’appartenance, d’attachement et de répulsion. Cette démarche l’a poussé à rencontrer ceux qui peuplent les marges. Il a exploré les frontières géographiques, politiques et sociales, les lieux abandonnés et les zones de non-droits. On retrouve dans ces paysages familiers autant de signes : camps militaires, antennes, barbelés qui évoquent l’inquiétude, l’attente, l’absence. Dans ces portraits composés, Assaf Shoshan offre aux marginaux et aux exclus une place au premier plan. La nuit lui permet d’ajouter une dimension mystérieuse et personnelle et d’en donner une lecture nouvelle. Dans l’obscurité, les lieux et les gens se dévoilent autrement.

    Le photographe Assaf Shoshan

    Assaf Shoshan est né en 1973 à Jérusalem. il vit et travaille entre Paris et Tel aviv. photographe et vidéaste, Assaf Shoshan interroge un monde où les frontières apparaissent et disparaissent sans fin, un monde où le temps est ressenti différemment. Ses portraits et ses paysages révèlent une atmosphère énigmatique, nimbée de mystère et d’irréel.

    Entre réalité et fiction, l’œuvre d’Assaf Shoshan est empreinte d’une portée poétique, elle s’ouvre sur une dimension humaine fondamentale : la quête d’identité, le sentiment de l’exil et de l’appartenance.

    il a été pensionnaire photographe à l’Académie de France à Rome – Villa Médicis entre 2013 et 2014. Son travail a été exposé à la Villa Médicis et à la fondation Lambert dans le cadre de l’exposition “La disparition des lucioles” en Avignon. Il vient d’être exposé dans la collection du Centre Pompidou « The pencil of culture » dans le cadre de Paris Photo 2016.

    Il a également été exposé dans plusieurs galeries et musées en Europe comme le Macro – Musée d’Art Contemporain (Rome), le Negev Muséum of Art (Beer-Shev’a), la Fifth Moscow Biennale of Contemporary Art, le Musée d’Art Sacré (evry), la Cité Internationale des Arts (Paris), le CSP (Tel Aviv), la Galerie Polaris (paris), la Galerie Im Körnerpark (Berlin), la Villa Emerige (paris), la Fondazione Volume (Rome), La Frontiera (Paris) et la Chapelle de l’Eglise Saint-Germain des Près (Paris).

    Ses œuvres ont été achetées par des collections privées et publiques en Europe comme le Centre Pompidou (Paris), le Fond National d’Art Contemporain (France), le Musée Français de la Photographie (Bièvres), Israel Museum (Jerusalem), et Fondation Lambert (Avignon). Il a publié « Motsa » (Edition Le Pavé Dans la Mare, 2006) et «Territoires de l’Attente » (Diaphane Edition 2013).

    Tirage Expo PICTO
    Type de fabrication : impression jet d’encre sur papier RC et sur papier baryta Hahnemühle, contrecollage sur dibond 2mm et encadrement

    Le laboratoire Picto aide les photographes professionnels pour la réalisation de leurs expositions, des tirages à l’accrochage, en passant par les finitions et l’encadrement.

    Inauguration le jeudi 30 mars de 18h à 21h
    Du 30 mars au 12 mai 2017
    11, rue Jules Chaplain
    75006 paris

    En savoir plus :
    www.assafshoshan.com
    www.lafrontiera.info

    Découvrez d’autres expos photo produites par les labos Picto :
    Art Twenty One participe à Art Paris Art Fair
    Le Kunsthalle de Munich présente une exposition majeure sur Peter Lindbergh

    Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePin on PinterestShare on TumblrShare on Google+Share on LinkedIn

    Comments are closed.