•   53bis rue de la Roquette - 75011 Paris   |   1115 Broadway, Suite 1115 New York, NY 10010
  • « Paroles de bêtes » à l’Institut du Monde Arabe

    « Paroles de bêtes » à l’Institut du Monde Arabe

    Du 11 septembre 2015 au 3 janvier 2016

    Origamis de Nabil Boutros

    L’IMA en partenariat avec la BNF présentent l’exposition « Paroles de bêtes », les fables de Kalila et Dimna, jusqu’au 3 janvier 2016.

    Le livre de Kalila et Dimna est un ouvrage de sagesse initialement destiné aux princes. Donner la parole aux animaux sert de subterfuge pour enseigner les principes d’une bonne gouvernance et c’est par ce biais que sont dispensés préceptes et morales sous une forme divertissante.
    Le parcours de l’exposition aborde les leçons de vie, d’une part par leur caractère ludique, mais aussi au travers d’une lecture plus subversive, plus politique.
    Artistes et metteurs en scène contemporains recourent aux potentialités du bestiaire des fables pour formuler des critiques, parfois vives, contre certaines pratiques du pouvoir. 

    Nabil Boutros y présente « Récurrences » un projet avec lequel il a souhaité faire un raccourci entre ce qui se passait aujourd’hui dans le monde arabe et les contes de Kalila et Demna.

    Extrait : « La répétition des attitudes humaines rapportées par les contes, le théâtre, les écrits philosophiques depuis des siècles fait dialoguer les hommes à travers le temps. Aujourd’hui on peut encore se retrouver dans les textes de Sophocle ou dans le Mahâbhârata. Certes, les choses ne sont pas immuables, l’Histoire ne se répète pas exactement et les humains vivant il y a trois mille ans n’étaient pas tout à fait les mêmes qu’aujourd’hui. Il n’en demeure pas moins que les ressemblances des attitudes sont flagrantes.

    N.B.

    Nabil Boutros a confectionné des origamis d’animaux, protagonistes des contes (lion, bœuf, chacal, agneau, etc…) à l’aide de tirages papier. Sur ce papier photo est imprimé le personnage-emblème dont l’animal est la métaphore, comme un habillage, un pelage.
    Ainsi, les métaphores sont réinterprétées de manière contemporaine. Nabil Boutros a choisi le papier pour signifier, dire la fragilité des situations malgré leur répétition.

    Origamis de Nabil Boutros

    Extraits : « Deux chacals « Kalila et Dimna » veillaient à la porte du Roi Lion. L’un d’entre eux, ambitieux et manipulateur, rapproche le Bœuf du Lion qui deviennent de vrais amis. Le Lion ne cesse de demander conseil au Bœuf et par là-même délaisse le Chacal qui ne l’entend pas de cette oreille. Il intrigue jusqu’à semer la zizanie entre le Lion et le Bœuf qui finit par être tué par le Lion. »

    Commissariat : Annie Vernay-Nouri, Éloïse Brac de la Perrière, Éric Delpont.

    Tirage Expo PICTO
    Type de fabrication : impression jet d’encre latex sur papier satin.

    Du 11 septembre au 3 janvier 2015
    Lieu : Musée de l’IMA (7ème étage)
    1, rue des Fossés Saint-Bernard
    75005 Paris

    En savoir plus :
    www.imarabe.org
    www.nabil-boutros.com

    Paroles de bêtes

     

     

    Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePin on PinterestShare on TumblrShare on Google+Share on LinkedIn

    Comments are closed.